Vainqueurs étrangers – Barhoumi et Rouiller convaincants



Avec la première journée des EKZ CrossTour à Aigle, la saison est lancée ! Pas moins de 490 concurrents et 18 nations confondues étaient au départ de ces courses, où la victoire des catégories élite a été remportée par la Française. Perrine Clauzel chez les dames et le Belge Vincent Baestaens chez les hommes. Côté suisse, Zina Barhoumi a créé la surprise en terminant 2ème chez les dames.

Texte: Michelle Andres – Photos: Steffen Müssiggang

Dans la course des dames, deux fois vainqueur du classement général et quatre fois vainqueur d’étape, Pavla Havlikova    partait grande favorite. Les autres concurrentes ne sont pas restées en retrait et se sont battues du début à la fin de la course. Néanmoins, la Française Perrine Clauzel, qui a déjà deux victoires à son actif cette saison, démarrait en toute confiance et se démarquait rapidement pour être en tête de course durant toute l’épreuve.

Premier podium pour Barhoumi

A peine une demi minute derrière Clauzel, la jeune Suissesse Zina Barhoumi terminait 2ème sur la ligne d’arrivée après une course effrénée. Line Burquier crée la surprise en enlevant la 3ème place, après un sprint final très disputé avec la favorite Pavla Havlikova qui termine au 5ème rang. La jeune Française court pour la première saison dans la catégorie U19.

La course des hommes est restée ouverte pendant longtemps avec un groupe de tête très serré. Maître de la catégorie et partant favori, l’Espagnol Felipe Orts livrait une course offensive et ne cessait d’attaquer et de relancer. Jusqu’au 3e tour avant la fin, ses poursuivants Dieter Vanthourenhout, Wietse Bosmans, le jeune Suisse Loris Rouiller et le Belge Vincent Baestaens le talonnaient, toujours avec une longueur de retard. L’Espagnol n’arrivait cependant pas à prendre plus de 8 secondes d’écart. C’est au dernier tour que le vainqueur de l’année passée, Vincent Baestaens, a puisé dans ces ressources et attaquait tout de suite en offrant un dernier tour haletant et remportant pour la 2e fois une victoire à Aigle.

Rouiller 4e à un rien du podium !

L’Espagnol devait se contenter de la 2e place, alors que Dieter Vanthourenhout prenait la 3e place du podium. Loris Rouiller, meilleur Suisse terminait brillamment au 4e rang, alors que Timon Rüegg, Lukas Flückiger et Simon Zahner, le bloc fort du team suisse, prenaient respectivement la 6e, 7e et 9e place.

Le vainqueur Vincent Baestaens était très fier et surpris de sa victoire, comme il l’explique : « Je ne me sentais pas en pleine forme tout au long de la course. Je me suis beaucoup entraîné ces 3 derniers jours et je suis arrivé fatigué ». La clé de la victoire réside dans son état d’esprit. « J’ai toujours roulé à mon tempo et n’ai pas toujours suivi les attaques de Felipe. C’est pourquoi j’ai pu trouver les ressources à la fin pour gagner l’épreuve».                                                            

En conclusion

Les vainqueurs ne sont pas les seuls contents des résultats. Les organisateurs des courses sont ravis d’avoir été gratifié d’un temps clément, ainsi que tous les spectateurs. A présent, tous les athlètes sont en phase de préparation pour la prochaine coupe du monde à Berne dans deux semaines. La puissance démontrée par nos Suisses aujourd’hui laisse supposer une coupe du monde passionnante à la maison.

Lien:
Résultats EKZ CrossTour Aigle